Comment faire un brasero sans fumée ?

Comment faire un brasero sans fumée sur Club Brasero

Comment faire un brasero sans fumée ? Réponse : on ne peut pas !
Il est impossible d’éviter totalement la fumée avec un brasero au feu de bois.

Mais il existe des astuces pour limiter la fumée de votre brasero. Les voici.  

Comment faire un brasero sans fumée ?   

Voici les 7 recommandations pour faire en sorte que le brasero ne fume pas.

  1. Choisir l’emplacement approprié par rapport au sens du vent.
  2. Utiliser du bois dur (frêne, hêtre, cerisier, chêne).
  3. Utiliser du bois sec.
  4. Privilégier des allume-feux naturels -> ils fument moins.
  5. Éviter la surcharge de combustible.
  6. Utiliser un ventilateur en cas de force majeure -> pour disperser rapidement les fumées.
  7. Privilégier l’achat d’un brasero à cuve conique.

1. Trouvez le bon emplacement pour votre brasero

L’emplacement du brasero est important si vous ne voulez pas recevoir la fumée en pleine figure pendant vos soirées.

Si le brasero est mobile, rien de plus facile ! Il suffit :

  • de trouver l’emplacement le moins venteux
  • de vous positionner dos au vent, pour voir la fumée s’éloigner de vous.

Si votre brasero est un mobilier de jardin à part entière, et qu’il n’est pas vraiment déplaçable, il faudra trouver un emplacement ingénieux :

  • selon la disposition de votre table ou salon de jardin
  • en tenant compte du sens habituel du vent dans votre localisation

2. Utilisez le bon bois d’allumage

Quel bois brûler dans un brasero ?

Certains bois sont difficiles à brûler quand d’autres sont pleinement appropriés pour faire un feu dans un brasero ou un barbecue. Le choix du bois est donc primordial pour créer un feu homogène, durable, sans trop-plein de fumée.

Quel bois mettre dans un brasero ? Les meilleures essences pour éviter la fumée sont les bois durs : chêne, hêtre, cerisier, frêne.

3. Utiliser du bois sec

L’utilisation de bois sec est essentielle pour réduire la quantité de fumée produite.

En effet, le bois humide produit plus de fumée que le bois sec, car il doit brûler à une température plus élevée pour s’enflammer.

La qualité de votre feu et l’absence de fumée seront donc fonction de votre manière de stocker votre combustible : dans un endroit sec, bien protégé des intempéries, notamment en hiver.

4. Évitez les produits chimiques

Les produits chimiques tels que l’essence ou les liquides allume-feu peuvent causer de fortes émissions de fumée, désagréables pour vous, et nocives pour l’environnement et pour la santé.

Ainsi, pour lancer un feu en ayant un brasero sans fumée, privilégiez les brindilles ou des allume-feux naturels.

Pourquoi les allume-feux naturels ?

Si vous décidez d’utiliser des allume-feux, nous vous conseillons d’opter pour des allume-feux naturels. Ils sont 100 % à base de bois. Ils ne contiennent donc aucun produit chimique générateur de fumée.

Allume-feux naturels aux meilleur prix

Note : 4.5 sur 5.
Allume-feux naturels de la marque Log Barn sur Club Brasero

46.99 €

500 pièces -> 0.09 € la pièce

à base de laine de bois – aucun produit chimique – bois de forêt anglaise

produit made in France sur Club Brasero Allume-feux naturels de forêt provençale

Note : 4.5 sur 5.
Allume-feux naturels français Le Bouscatier sur Club Brasero

23.50 €

160 pièces -> 0.14 € la pièce

à base de laine de bois – aucun produit chimique – bois de forêt provençale

5. Évitez la surcharge de bois

Une forte fumée est souvent due au fait d’entasser les bûches et bûchettes en trop grande quantité par rapport à la taille de la cuve, sans prévoir d’aération entre elles.

Idéalement, prévoyez une distance d’un centimètre minimum entre chaque élément (bûche, bûchette). Suivez le mode d’emploi du constructeur pour utiliser le volume de bois ou de charbon adapté à la taille de votre brasero.

6. Investissez dans un ventilateur de cheminée

Les ventilateurs de cheminée ont été conçus pour améliorer la circulation de l’air et réduire les émissions de fumée provenant des cheminées. Ils peuvent également être utilisés pour éliminer la fumée de votre brasero.

Pour ce faire, placez le ventilateur sur un côté du brasero et dirigez-le vers le feu. Le ventilateur augmentera la circulation de l’air et aidera à brûler le bois plus efficacement, minimisant ainsi la fumée.

7. Un brasero à cuve conique

Une cuve de brasero peut se présenter sous différentes formes : une forme, ronde, conique ou même rectangle.

La forme conique – avec le bas de la cuve plus fin que le haut – optimise la combustion du bois. Pourquoi ? Car le feu est concentré sur une plus petite surface.

Vous utilisez donc naturellement moins de combustible, vous ne surchargez pas la cuve et donc, vous limitez la fumée dans votre brasero.

Bien sûr, le choix d’un brasero est aussi fonction de vos goûts personnels et si vous préférez une cuve ronde ou rectangle, n’hésitez pas ! Les autres astuces sont suffisantes pour avoir moins de fumée dans un brasero.

Notre sélection d’allume-feux naturels

Allume-feux naturels de la marque Log Barn sur Club Brasero
20.57 €
Allume-feux naturels de la marque Log Barn sur Club Brasero
46.99 €
Allume-feux naturels français Le Bouscatier sur Club Brasero
23.50 €

Des conseils faciles à suivre pour que votre brasero ne fume pas

En suivant ces recommandations faciles, vous pourrez réussir un brasero sans fumée. Vous profiterez pleinement de vos soirées en plein air avec vos convives, sans être gêné par la fumée.

Le choix de l’emplacement et du bois, l’utilisation d’un ventilateur, l’évitement de produits chimiques sont des étapes cruciales pour avoir un brasero sans fumée / pour que votre brasero ne fume pas.

Les meilleurs braseros sont sur Club Brasero !

Pour réussir vos soirées conviviales autour du feu de bois, le choix du combustible est important, mais le choix du brasero l’est tout autant.

Les matériaux de qualité contribuent à obtenir un feu sans fumée, durable et homogène. Alors, pour faire le bon choix de brasero, suivez nos recommandations !

FAQ brasero et feu

Les réponses à toutes vos questions !

Quels sont les différents combustibles pour un brasero d’extérieur à bois ?

Pour allumer un feu dans votre brasero, vous pouvez utiliser :

  • du bois compressé et morceaux de bois
  • des copeaux de bois, des bûches ou bûchettes de bois (bois bûche)
  • des brindilles pour alimenter le feu
  • des pellets
  • du charbon de bois / briquettes de charbon
  • des briquettes de noix de coco

Notez que tous les combustibles ne seront pas appropriés à votre brasero, selon les dimensions de la cuve. Vérifiez la notice du fabricant avant d’opter pour tel ou tel combustible.

Quel bois brûler dans un brasero et comment le conserver ?

Nous le disions dans l’article, pour optimiser le feu d’un brasero de jardin et limiter la fumée, vous devrez choisir un bois sec (chêne, frêne, hêtre, par exemple), car il brûle plus longtemps, doucement et uniformément. Le bois de bouleau, de résineux (sapin) ou de pin sont moins pratiques à utiliser, car ce sont des bois plus tendres qui brûleront très vite dans le foyer de votre brasero.

De plus, un fort taux d’humidité fait perdre la performance de combustion, alors veillez à protéger votre bois des pluies et de l’humidité ambiante (conservation en intérieur, bâche).

Qu’est-ce que le pouvoir calorifique du bois ?

Le pouvoir calorifique désigne la chaleur maximale dégagée par un combustible lors de sa combustion complète. Le pouvoir calorifique varie peu d’un type de bois à l’autre (on parle d’essences de bois).

Le bois de chêne, de frêne, de charme, d’orme, de hêtre et d’érable enregistrent une performance légèrement supérieure.

Quel est le rôle de l’allume-feu pour allumer un brasero de jardin ?

Les allume-feux sont des cubes allume-feux à base de résidus de bois (laine de bois, cire de bois, sciures…) que l’on ajoute à son combustible pour provoquer le feu et le lancer. L’allume-feu aide le bois à prendre. Il donne la première impulsion. Un à deux cubes déposés au pied du combustible ou mélangé à celui-ci, suffisent à lancer un feu bien allumé dans votre brasero extérieur.

Les allume-feux peuvent avoir des ajouts chimiques (de type kérosène) pour aider la prise au feu, mais nous recommandons l’utilisation d’allume-feux de bois naturel à 100%.

Un allume-feu naturel permet en effet d’avoir des feux de bois sans fumée (ou presque) quand un allume-feu avec des composés chimiques émet non seulement plus de fumées, mais aussi des fumées nocives pour la santé et pour la qualité de l’air.

Puis-je utiliser un brasero dans mon jardin ?

Un brasero est un appareil de chauffage extérieur fonctionnant au feu de bois. Il peut aussi faire office d’appareil de cuisson extérieur, au même titre qu’un barbecue. Or, toutes les localités n’autorisent pas l’utilisation de ces appareils sur les terrains privés et jardins.

Renseignez-vous au service d’urbanisme de votre mairie avant d’acheter un brasero pour votre jardin. Dans certains cas, le brasero est effectivement interdit ! En cause : le risque incendie.

Le brasero à l’éthanol pour éviter la fumée

Le brasero intérieur fonctionne à l’éthanol ou au bioéthanol. Ce combustible spécial n’émet pas de fumée, c’est pourquoi il est utilisable en intérieur, sans conduit d’évacuation des fumées (le propre d’un brasero).

Une solution donc, si vous voulez un brasero sans fumée : utiliser un brasero intérieur à l’éthanol ! Voici notre sélection -> Les meilleurs braseros intérieurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *