Quel brasero pour chauffer ?

Un brasero est un récipient, généralement métallique, permettant d’accueillir un feu de bois.  Il permet ainsi de chauffer / réchauffer l’environnement alentour.

Mais un brasero n’aura pas la même performance de chauffe selon le matériau qui le compose.

Voici quel brasero choisir pour chauffer au maximum.

Quel brasero pour chauffer ?

Choisir un alliage de qualité

Le meilleur brasero pour chauffer un maximum est le brasero fonte.

Cet alliage présente effectivement une bonne inertie thermique : signifiant qu’il est capable d’absorber la chaleur au maximum et de la restituer de manière forte et durable.

Certains alliages présentent une moins bonne inertie thermique : notamment l’acier allié avec d’autres composants.

Quel matériau choisir pour un brasero ?

En bref, un brasero en fonte sera le top du top si vous cherchez en priorité la performance de chauffe.

Pour faire le bon choix, lisez notre article : Quel brasero fonte pas cher acheter?

Chauffer avec un brasero : à quelle performance s’attendre ?

Un brasero ne remplace pas un chauffage de jardin !

Un brasero de jardin n’est absolument pas un chauffage d’extérieur, ni même un chauffage d’appoint. Il s’agit avant tout d’un élément de décoration extérieure. Le brasero est générateur d’ambiance nocturne via le spectacle du feu.

Bien sûr, la chaleur de flammes réchauffera les personnes présentes autour du brasero, à courte distance uniquement.

Les critères qui font varier la chaleur du brasero 

D’abord, l’envergure de la cuve influence la taille du feu de camp et donc la puissance de chauffe ?

Ensuite, nous le disions, le matériau qui compose cette cuve influence grandement la puissance de chauffe.

Conclusion : est-ce qu’un brasero chauffe bien ?

Cela dépend de la saison et de l’utilisation de votre brasero !

Est-ce qu’un brasero chauffe bien ?

La réponse est non pour réchauffer des invités en plein hiver.

La réponse est oui pour générer une chaleur conviviale lors des soirées fraîches.

Et la réponse est oui si vous utilisez votre brasero pour cuire des aliments. En ajoutant une grille de barbecue ou une plancha, par exemple, et grâce au feu de bois, vous atteignez des températures idéales pour la cuisson des saucisses, viandes, poissons, légumes et même chamallows grillés (plus de 200 °C !).

Pour en savoir plus sur la grillade, consultez notre article : Quelle différence entre un barbecue et un brasero ?

Pourquoi mettre du sable dans un brasero

Notez que contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, mettre du sable dans un brasero ne permet pas d’améliorer les performances de chauffe d’un brasero extérieur. *la démarche permet surtout de protéger la cuve des méfaits de la chaleur et des flammes.

Concrètement, en mettant du sable dans le brasero, vous limitez les risques de fissures et de déformation liées au feu.

Vous préservez votre équipement et le rendez plus durable.

Où placer son brasero ?

Votre brasero de jardin sera toujours en extérieur, à l’air libre pour laisser s’envoler les fumées du feu de bois.

Vous pouvez le placer dans un jardin ou sur une terrasse (y compris une terrasse en bois).

Mais veillez à :

  • Choisir une surface plane pour que votre équipement reste stable et bien ancré au sol
  • Choisir un emplacement loin des végétaux pour éviter l’embrasement
  • Poser un pare-feu en cas de vent pour éviter l’envol de braises
  • Faire très attention en cas de présence d’enfants et d’animaux domestiques

Pour limiter les taches de brûlure au sol, vous pouvez mettre du sable autour du brasero ou encore poser le brasero su un tapis anti-feu. Privilégiez également un brasero sur pieds pour éviter le contact direct de la cuve brûlante avec le sol.

Est-ce qu’un brasero fait beaucoup de fumée ?

Un brasero produit de la fumée, mais sa quantité dépend de plusieurs facteurs, tels que le type de combustible utilisé, la ventilation de l’endroit où il est utilisé et la manière dont il est alimenté en air. Voici quelques informations générales :

  1. Combustible : Si vous utilisez du bois humide ou non séché, le brasero génère plus de fumée. Nous vous recommandons ainsi d’utiliser du bois sec pour limiter les désagréments liés à un trop-plein de fumée.
  2. Ventilation : Si le brasero est utilisé dans un espace bien ventilé, la fumée aura tendance à se dissiper plus rapidement. Cependant, dans une zone fermée ou mal ventilée, la fumée peut s’accumuler davantage. Attention dès lors que vous installez un brasero dans un patio ou sous une pergola !
  3. Alimentation en air : Certains braseros sont équipés de systèmes de ventilation réglables qui permettent de contrôler le débit d’air. Un apport d’air suffisant favorise une combustion plus complète. Ce processus réduit la fumée émise par le brasero.
  4. Les braseros à gaz ou à bioéthanol produisent généralement moins de fumée que les braseros traditionnels à bois. Si vous recherchez une option avec moins de fumée, vous pourriez envisager ces alternatives, mais vous perdez le côté folklorique du feu de bois.

Pour aller plus loin, découvrez notre catalogue de braseros extérieurs (braseros pas cher). Nous vous aidons à choisir quel brasero pas cher acheter. Nous analysons également les modèles de premier prix comme le brasero pas cher Action, le brasero pas cher Foir’Fouille ou encore le brasero en entrée de gamme Gifi.

Vous ferez ainsi le meilleur choix à petit prix !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *