Braseros plancha, kamados & cheminées extérieures : le meilleur comparateur en ligne - Club Brasero.
Contact

Comment culotter un brasero ?

Comment culotter son brasero sur Club Brasero

Qu’est-ce que ça veut dire ? À quoi ça sert ?

Culotter son brasero ? Cela signifie « graisser la plaque de cuisson à chaud ». C’est une étape importante qui permet à la plancha d’être antiadhésive et résistante à la corrosion.

Pourquoi et comment  culotter un brasero plancha ? On vous explique tout dans cet article

C’est quoi culotter un brasero ?

Pour faire simple : culotter un brasero consiste à l’enduire d’huile chauffée. En effet, l’huile chaude permet de créer une couche de protection sur l’alliage.

Mais qu’est-ce qu’on culotte exactement ? -> On culotte la plancha du brasero, c’est-à-dire la plaque de cuisson qui sera utilisée pour cuisiner au feu de bois.

En bref : culotter son brasero signifie en réalité graisser la plancha.

Comprendre l’importance de culotter son brasero plancha

Culotter un brasero permet donc de créer une couche protectrice sur la plaque de cuisson. Cette action est importante, car elle améliore l’efficacité thermique de la plaque (chaleur plus forte, plus stable et durable).  

En fait, une plancha bien culottée apporte plusieurs bénéfices :

  • Les cuissons sont uniformes
  • L’alliage est moins sensible à la corrosion
  • La plancha est antiadhésive : les aliments ne restent pas accrochés.

En bref, culotter son brasero est l’indispensable pour faire une cuisine en plein-air de qualité et pour prolonger la durée de vie de votre plancha.

Une plancha bien culottée est une plancha qui n’accroche pas !

Quand culotter son brasero ?

  1. Avant la première utilisation : indispensable !
  2. Puis de manière ponctuelle durant toute la durée de vie de votre équipement

Le culottage fait partie des étapes d’entretien de votre brasero.

Il est important de culotter sa plancha dès l’acquisition et avant de cuisiner dessus pour la première fois. Ainsi, vous la protégez tout de suite des dégradations liées à la chaleur.

De plus, une plancha neuve comporte des pellicules et des huiles liées à la fabrication. Le culottage va ainsi éliminer ces éléments résiduels pour obtenir une plancha propre et nette pour cuisiner.

Notez qu’il est également recommandé de culotter une poêle avant la première utilisation, et ce pour les mêmes raisons.

Comment culotter sa plancha : les étapes

Préparation du brasero pour le culottage

Avant de commencer, assurez vous que votre brasero est propre et froid. Enlevez les saletés ou résidus d’utilisation précédente. La cuve doit être entièrement vidée. Si votre brasero est neuf, nettoyez-le pour enlever les éventuels résidus de fabrication.

Idem avec la plancha : veillez à ce qu’elle soit propre, sèche et exempte de tout résidu.

Si elle est neuve, un nettoyage initial avec de l’eau chaude et un dégraissant doux peut être nécessaire. Séchez complètement la plancha avant de commencer le culottage.

Choisir l’huile appropriée pour le culottage

Les professionnels recommandent une huile végétale dont le point de fumée est élevé, comme l’huile de tournesol, de canola ou de pépins de raisin.

En effet, les huiles à point de fumée élevé peuvent être chauffées à haute température sans se dégrader ou brûler, et donc sans attaquer l’alliage sur lequel elles se trouvent.

De même, privilégiez une huile sans additif, là encore pour préserver l’alliage de votre plaque de cuisson. Comme vous cuisinerez dessus, il est important de maintenir la surface la plus saine possible.

Processus de culottage : en détail

  • Installez votre brasero plancha.
  • Chauffez votre brasero à une température moyenne.
  • Quand le brasero est préchauffé, appliquez une couche d’huile sur toute la surface de cuisson, à l’aide d’un pinceau ou d’un chiffon non pelucheux. La couche doit être uniforme sur toute la plancha.
  • Pensez à enduire également les rebords de la plancha avec de l’huile.
  • Laissez l’huile chauffer sur le brasero quelques minutes. La chaleur va permettre à l’huile de s’incorporer à la surface de cuisson, créant la fameuse couche antiadhésive.
  • Réitérez l’expérience 3 à 6 fois d’affilée : huiler la plancha, attendre qu’elle s’incorpore, re-huiler la plancha, etc.
  • Éteignez le brasero et laissez le refroidir.

Vous venez de culotter votre plancha ! Celle-ci bénéficie maintenant d’une couche de protection contre l’accrochage des aliments et contre la corrosion. Votre plaque est aussi plus performante pour restituer la chaleur.   

Vous pourrez à nouveau culotter votre brasero dans quelques mois pour reformer la couche protectrice… Attention, les puristes vous recommanderont de culotter la plaque de cuisson toutes les 2 à 3 utilisations.

Entretenir le brasero après le culottage

L’entretien d’un brasero se passe aussi après son culottage.

Après chaque utilisation, nettoyez légèrement la cuve de votre brasero et la plaque de cuisson. Évitez les nettoyants abrasifs qui peuvent endommager la couche de culottage.

3 conseils fondamentaux pour être efficace

 Voici les 3 recommandations importantes à retenir :

  1. Ne pas surchauffer le brasero lors du culottage.
  2. Pour les phases d’entretien, utiliser des ustensiles appropriés pour éviter de rayer la surface culottée.
  3. Le culottage est un processus continu. Renouvelez la couche de temps en temps pour maintenir les performances de cuisson de votre plancha.

En conclusion, culotter votre brasero plancha est un processus simple, mais essentiel pour garantir une expérience optimale et des feux de bois réussis ! En suivant ces étapes simples, vous prolongez la durée de vie de votre brasero. Vous améliorez la qualité de vos feux.

Les meilleurs braseros plancha

Culotter un brasero garantit l’efficacité de votre équipement. Mais la qualité de l’alliage et le mode de conception du brasero restent les fondamentaux :

  • pour la durabilité
  • pour un fonctionnement optimal : chaleur constante, fumée légère

Alors, pour choisir un bon équipement, suivez notre liste des meilleurs braseros plancha !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *